Mots-clefs

, ,

mois-belge-logo-khnopffLe mois belge, orchestré par Anne et Mina, débute aujourd’hui. Avant que ce 1er avril ne s’achève, inaugurons ici l’événement que les blogolecteurs plébiscitent chaque année.

De mon dernier séjour belge, j’ai rapporté La Fleur, recueil de vingt-sept poèmes de Guido Gezelle, dans une très jolie édition bilingue.

Bourgeons dormants

        Toujours inachevé,

conçu, non apparu ;

        pas trouvé tout à fait,

pas tout à fait perdu,

        maint vers attend en moi,

dans sa confusion,

         le bienheureux moment

de pleine expression.

         De même le bourgeon,

caché dans l’arbre, dort ;

         on ne voit nulle fleur,

nulle feuille qui sort ;

          mais feuille et fleur et tout

s’y trouvent, attendant

          le jour, le point du jour…

de leur accouchement.

La Fleur, Guido Gezelle, traduction de Paul Claes, éditio Via Libra, 2011.

Publicités