Étiquettes

,

Livresurlaplace2014Trois semaines sans billet ! Trois semaines très chargées, avec leur lot de surprises, plus ou moins bonnes, et de nouveaux défis à relever. Trois semaines pour apprivoiser un nouveau rythme et se mettre dans le bain. Trois semaines où la lecture a cependant trouvé sa place, jouant un rôle apaisant, presque rassurant.

D’ici peu, j’espère parvenir à proposer deux ou trois billets hebdomadaires, et ainsi écluser la piles des livres lus.

En attendant, quelques impressions de mon passage à Nancy, à l’occasion du Livre sur la Place. Les auteurs phares de la rentrée littéraire étaient nombreux à avoir fait le déplacement. Mais beaucoup d’entre eux ne m’intéressaient guère. J’ai pu apercevoir l’inévitable Emmanuel Carrère (dont je ne suis vraiment pas fan) se photographiant depuis le balcon de l’hôtel de ville, avec, en arrière-plan, la file d’attente pour une de ses interventions. Fredéric Beigbeder, David Foenkinos, Tatiana de Rosnay étaient aussi de la partie. J’ai préféré passer mon chemin et me suis limitée à deux achats-dédicaces : le sympathique Olivier Truc, pour Le détroit du Loup, et François Vallejo, pour Fleur et sang, un des rares titres de la rentrée littéraire à me faire envie. J’ai eu le plaisir de discuter un moment avec Jean-Paul Didierlaurent, dont l’humilité et la gentillesse m’ont impressionnée. Une petite déception : Lola Lafon, auteur de l’éblouissant roman Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce (auquel un billet sera consacré très bientôt), a été contrainte d’annuler sa visite à Nancy. Un agréable week-end, aussi littéraire que familial (merci à ma Nancéienne de soeur de nous avoir accueillis cette année encore !).

Publicités