Mots-clefs

, ,

Deux semaines se sont écoulées depuis le dernier billet, deux semaines placées sous le signe des vacances en famille. Cette petite pause a été l’occasion de découvrir deux librairies de la côte d’albâtre.

Encre_marineLa première, Encre marine, est située à Eu. Si cette commune de Seine-Maritime est réputée pour son château royal, les quelques rues commerçantes que nous avons arpentées n’étaient pas très vivantes. Dans un quartier un peu tristounet la devanture d’Encre marine fait immédiatement envie. L’espace n’est pas immense, mais le choix de livres, pour adultes comme pour enfants, est plutôt riche. On trouve aussi, dans une partie à l’arrière de la boutique, des jeux pour enfants. Quelques tables et fauteuils invitent à la lecture, mais aussi à la dégustation d’un thé ou d’un café.

grande_ourseLa seconde est La Grande Ourse, à Dieppe. Cette librairie-café toute jeune est à quelques minutes du front de mer, à deux pas de l’église. Ce sont les présentoirs pour cartes installés sur le trottoir qui ont retenu notre attention. Et une fois le seuil franchi, il est impossible de résister au charme des lieux. Une belle sélection de romans et d’ouvrages sur la région occupe le rez-de-chaussée, tandis que l’étage est dédié aux enfants et aux BD, mais aussi à la dégustation du thé ou café en semaine (accompagné du gâteau du jour…) et d’un déjeuner à plat unique le samedi. Non seulement la librairie est agréable, mais en plus la libraire est charmante, très à l’écoute de ses clients (même les plus petits…).

Je profite enfin de ce petit billet pour mettre à l’honneur la librairie qui me faisait rêver jadis, aux temps de ma jeunesse, à savoir Les Passeurs de Textes, installés à Troyes. La diversité de l’offre et l’intelligence de l’organisation des lieux en font un passage quasi obligé lors de mes retours en Champagne. J’y ai d’ailleurs trouvé quelques pépites à l’occasion de ma dernière visite…

Publicités