Étiquettes

,

Au Rijksmuseum se trouvent plusieurs maisons de poupée, dont l’intérêt réside dans la connaissance qu’elles donnent aujourd’hui de la vie quotidienne des familles amstellodamoises aisées de la fin du XVIIe siècle. L’une des plus connues est celle qui appartint à Petronella Ortman, épouse d’un riche négociant. Du vivant de sa propriétaire, l’objet a été représenté par le peintre Jacob Appel (1680-1751).

Dollhouse_of_Petronella_Ortman_by_Jacob_Appel

Dollhouse of Petronella Ortman, Jacob Appel, c. 1710, Rijksmuseum.

Le tableau représente une maison de poupée réalisée entre 1686 et 1705 à l’intention de Petronella Ortman. Celle-ci consacra beaucoup de temps et d’argent à cette maison. Le mobilier comme les objets sont fabriqués à l’échelle 1/9e. La vaisselle en porcelaine fut commandée en Chine et les meubles à des artisans réputés. Pour découvrir plus en détail cette merveille : le site du Rijksmuseum.

Le tableau est accroché dans la même salle que son sujet, où sont d’ailleurs présentées deux autres maisons de poupée.

Une autre voie d’approche pour les amateurs de XVIIe siècle hollandais, qui devront s’éloigner de la galerie d’honneur.

Publicités