Pour cette deuxième semaine du défi, j’ai trouvé davantage de temps à consacrer à la lecture.

Le début de période a été consacrée à La mort s’invite à Pemberley, de P.D. James (billet à suivre dans la semaine).

Et j’ai presque achevé Les Strauss-Kahn, de R. Bacqué et A. Chemin.

Soit près de 600 pages. Pas si mal, même si mes certains de mes petits camarades ont sans doute fait bien mieux.

Publicités