Mots-clefs

,

A la mort d’un de ses vieux amis, Kookichi Iwanaga, surnommé Iwa, est sollicité pour reprendre sa librairie d’occasion. Cette proposition impose pour lui un changement de vie : il lui faut quitter le domicile de son fils, à Yokohama, pour s’installer seul dans un appartement à Tanabe. Soutenu par sa famille, et en particulier par son petit-fils Minoru, il se lance dans cette entreprise. Non seulement il prend goût à sa nouvelle activité, mais elle lui permet de resserrer les liens avec Minoru qui vient l’aider chaque week-end. Ainsi au contact d’une clientèle plutôt nombreuse, M. Iwa se trouve mêlé, parfois malgré lui, à des mystères à la résolution desquels il prend part, le plus souvent avec talent et succès.

La librairie Tanabe est constituée de cinq récits où M. Iwa s’efforce de faire la lumière sur une énigme. La première – de terribles années – concerne les peurs d’une vieille dame qui voit surgir des fantômes. Puis vient l’enquête menée par un fils qui, à la disparition de son père, trouve dans sa bibliothèque trois cents exemplaires du même roman (Mort sans mot dire). Le Clairon menteur permet d’éclaircir une affaire de maltraitance, alors que le Chasseur solitaire lance M. Iwa sur les traces d’un meurtrier s’inspirant d’un roman inachevé. Enfin un mois de juin inachevé le contraint à aider une jeune mariée troublée par la disparition de sa sœur. Chaque histoire mêle une enquête à des motifs familiaux qui permettent de mieux connaître M. Iwa et son petit-fils. L’atmosphère des récits immerge le lecteur dans un Japon contemporain aux originalités subtilement dévoilées. On apprend par exemple que, pendant de nombreuses années, certains livres étaient vendus avec leurs dernières pages scellées dans une enveloppe : ce procédé permettait de se faire rembourser un livre qui n’aurait pas plu et au bout duquel le lecteur ne serait pas allé. Ce sont ces petits détails, alliés à une écriture très fine et à des trames narratives savamment élaborées, qui font la qualité de cet ouvrage.

Et voici la 6e étape du challenge In the Mood for Japan, qui touche ici à sa fin.

Publicités