Lorsque j’ai proposé à Matilda de lui rendre en mains propres Pourquoi lire ?, dont elle avait fait un livre voyageur, je n’imaginais pas le traquenard dans lequel je me précipitais.

Les lecteurs de Raison et sentiments, le blog de la demoiselle, ont pu entrapercevoir, sur les photos illustrant son billet de dimanche dernier, quelques paquets verts. Eh bien, ils ont tous fini sous mon nez, voisinant avec une tasse de thé au jasmin ! Il y avait là dix paquets, que j’ai pris le temps d’ouvrir précautionneusement sous le regard amusé de Matilda, bien contente de constater de ses yeux les effets de ses opérations « les livres sont faits pour voyager ».

Après avoir étudié plus qu’attentivement ma wish-list, Matilda a concocté la sélection suivante :

Les sœurs Dashwood, de Rosie Rushton – à qui je confie la tâche de me réconcilier avec Jane Austen

Le Jour de la gratitude au travail, d’Akiko Itoyama

Marie-Antoinette, de Gérald Messadié

Meutres au potager du roi, de Michèle Barrière

La nuit ne finit pas, de la reine Agatha Christie

La promesse du samouraï, de Dale Furutani

Tout est sous contrôle, de Hugh Laurie

Duel en enfer, de Bob Garcia

Sur les traces d’Agatha Christie, Un siècle de mystères, d’Armelle Leroy et Laurent Chollet

Aventures de Lyderic, d’Alexandre Dumas

Conseils d’amie à la clientèle, d’Anna Sam

Onze nouveaux pensionnaires pour ma PAL, qui a froncé les sourcils, mais qui feront mon bonheur dans les semaines à venir. Outre les petits mots qui accompagnaient chacun de ces livres, se trouvait un charmant marque-page portant une citation de Sacha Guitry.

Mille milliards de mercis à Matilda pour cette belle surprise, qui n’en reste pas moins une petite folie.

Publicités