Il est enfin arrivé ! Après avoir été pris en otage par le transporteur (et ce n’était pas la Poste), le colis concocté par Nahe est parvenu à destination. La première surprise fut la provenance du paquet, à savoir la Belgique, pays qui m’est très cher.

Une fois le carton ouvert (avec une facilité déconcertante, loin du parcours du combattant des boîtes de la Poste), je n’ai pu qu’écarquiller les yeux. Un arrangement savant de paquets, calés adroitement à coup de Fruittellas, n’attendait que mes mains fébriles.  Ce n’est plus la récré, c’est Noël. Ils sont adorables, ces paquets violets, tous étiquetés de manière à suggérer leur contenu.

Et les revoilà, après ouverture, devant une mrs pepys qui n’en revient toujours pas.

Des livres :

– Un amour vintage, d’Isabel Wolff (la chick-litt, rien de tel pour se récréer l’esprit)

– Cérémonies barbares, d’Elizabeth Gorge (« un peu de suspense à l’école », dixit ma swappeuse)

Une avalanche de surprises :

– des marques-pages bien mignons

– un mug, pour le thé de la récré (et il faut bien ça pour tenir le coup)

– un stylo et son socle aimanté

– une règle « copie pas, c’est tout faux » (avalée illico par ma trousse pour usage non limité)

– un carnet so cute

– un joli paquet de mouchoirs, pour pleurer sans complexe la fin des vacances

Et des gourmandises :

– des Fruittellas à gogo

– un assortiment de gateaux Lotus

– des biscuits au chocolat pour se redonner le moral

– une infusion « pour soigner sa voix »

Pour couronner le tout, une très jolie carte postale de la ville de Nahe.

Un vrai plaisir, cette rentrée. J’attends la récré autant que les mouflets, qui sont encouragés vivement à sortir s’ébattre dans la cour pendant que je savoure thé et biscuits.

Mille mercis Nahe pour ce colis de rêve. Et merci à Sofynet qui a organisé ce swap avec brio.

Publicités